Atelier ApC à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry


La CITEF a été sollicitée par le Service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France en Guinée et la Direction régionale Afrique de l’Ouest de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUFAO), pour préparer la révision des curricula de trois parcours de licences professionnelles. Les parcours de formation concernés ont été la licence professionnelle Génie Industriel et Maintenance de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, la licence professionnelle Gestion des Entreprises et Administration de l’Université de Kankan et la licence professionnelle de Physique, de Mesures et Instrumentation de l’IST de Mamou.

La révision de chaque licence a été conduite par un expert de la CITEF (Patrick Fauchère pour la première licence, Jérôme Verlhac pour la seconde et Dominique Gentile pour la troisième) et un expert local de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Khaly Tall, Ibrahima Samba DANKOCO, et Mohamed Tall) appuyé par un référent local, spécialiste pédagogique de chacune des licences. Ces révisions ont eu lieu début mai 2019 et ont duré 4 jours par licence. Chaque révision a été menée par une équipe mixte d’enseignants-chercheurs et de professionnels.

La méthodologie qui a été suivie sur les 4 jours fut la suivante :

  • Identification (et/ou actualisation) des compétences requises pour exercer les emplois visés par les parcours de licence par les équipes de professionnels ;
  • Identification (et/ou actualisation) des connaissances en termes de contenu de cours pour la construction de la maquette de chaque licence (Unités d’Enseignement (UE) fondamentales, de spécialités, de Culture générale, …) par les équipes pédagogiques ;
  • Evaluation du nombre d’heures et donc de Crédits d’Evaluation Capitalisables Transférables (CECT) à affecter (en fonction de son importance dans le parcours de formation) à chaque UE dans chaque spécialité par les équipes pédagogiques.
  • Ventilation des UE dans une logique de progression adaptée au niveau des différents semestres (S1 à S6) en cohérence avec les contraintes liées au nombre de CECT maximum par semestre (30 CECT).
  • Elaboration, pour chaque licence, de la maquette finale faisant apparaître de façon explicite sous forme de tableaux, les semestres, les contenus des enseignements (nature des UE), les cours, TD, TP, …, les heures en présentiel, le temps de travail personnel des apprenants, les CECT associés à chaque UE et chaque élément constitutif d’UE, les modalités et les critères d’évaluation.

Au terme de ces 4 jours de travail intense, un rapport a été établi et remis aux commanditaires. Il atteste qu’à l’issue des travaux, les participants partagent les méthodes et procédures de définition et de construction de programme suivant les besoins du milieu professionnel et les techniques d’implication des différents acteurs (milieux professionnels, personnels, anciens étudiants…) dans la construction des offres de formation. Il fait état de la révision dans cet esprit des maquettes, ainsi stabilisées.

4 place de la Sorbonne
75005 Paris
Tél. +33 (5) 55 43 44 16
Tél. +33 (6) 72 74 25 20
Réseau des Sciences de l'Ingénieur